Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages portant l'étiquette industrie de sous-traitance

Société civile : vache à lait des élites-croupion

Comprendre le concept de société civileSuite à mon premier article sur la société civile, je me croyais faire le tour de la question de façon simple et concise. Je croyais avoir mis l’accent sur les aspects constitutifs de ce concept, dont André Corten trouve polysémique mais que je trouve moins flou dans la mesure où il est bien circonscrit dans le temps, il est apparu avec le capitalisme, et l’espace, au contour  assez bien défini, dans les pays développés. Si on se réfère à Karl Polanyi dans son livre La grande transformation où il montre clairement que la société marchande, qui deviendra plus tard capitaliste, a provoqué la cassure de toutes les solidarités des sociétés traditionnelles :  économiques, sociales, etc. Marx traduisait cette idée de façon lapidaire en disant que le travaillggeur était devenu libre parce qu’il n’avait d’autres choix que de vendre sa force de travail. Cette liberté, qui n’est qu’un euphémisme- parce que c’est du fait même qu’il a abandonné son lopin de…

Martelly et Lamothe : l'ignorance au timon des affaires

L’énoncé de politique générale du nouveau Premier ministre, Laurent Lamothe, recèle des perles que nous ne saurions passer sous silence. Le document manque sérieusement de cohérence dans l’articulation des stratégies pour sortir le pays de sa misère. Autrement dit, on ne trouve pas de fil conducteur entre les différentes propositions d’actions gouvernementales : y a-t-il un ou deux secteurs en particulier qui constitueraient le moteur dans le sens des objectifs à atteindre sur une certaine période de temps ? Il n’identifie pas clairement les objectifs à court, moyen et long terme. Sauf, cette élucubration de faire d’Haïti un pays émergent en 2030. En s’appuyant sur le Plan Stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) élaboré par le ministère du plan, sans préciser la date de publication de ce plan, le Premier Ministre s’est permis cette assertion hasardeuse. En termes claires, en moins de dix-huit ans, Haïti deviendra un pays au statut économique du Brésil d’aujourd’hui. Laurent Lamot…