Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages portant l'étiquette liberté

Juge Jean Serge Joseph: Le martyr d’une justice saine

Le juge Jean Serge Joseph a payé de son sang pour honorer la justice haïtienne, couverte d’opprobre depuis la nuit des temps, mettant en exergue son indépendance des autres paliers du gouvernement. Son héroïsme, son patriotisme et son sens de l’honneur doivent prodigieusement inspirer tous ceux et celles qui se livrent âprement dans le combat pour l’instauration d’un vrai État de Droit dans le pays. Honneur à son courage!
En date du 13 juillet, la nouvelle est tombée comme une trainée de poudre dans la presse locale. À la une, cette périlleuse décision que le juge Serge Joseph a courageusement rendue, en date du 2 juillet 2013, faisant injonction au chef de l’État de mettre à la disposition de la justice haïtienne des hauts commis de l’État-comme témoins, afin de faire le jour sur les accusations de fraudes et d’usurpation de titre portées contre la famille présidentielle, lui a malheureusement couté la vie. Il est mort en héro pour avoir donné valeureusement suite à une poursuite co…

Haïti : deuxième anniversaire du séisme

Je voulais trouver quelque chose à dire sur le séisme qui s'est passé en Haïti deux ans après. Je regardais du côté économique, je ne voyais que le pays battre la mesure sur place; les conclusions des organismes internationaux ne me paraissent qu'une vaste opération de mensonges sur l'évolution positive du pays après cette hécatombe. L'unique but de ces rapports est de conserver les postes des fonctionnaires internationaux. Rien d'autre. Depuis 40 ans, les mêmes paroles circonstanciées, à chaque malheur, d'experts internationaux sur le progrès pendant que le pays dégringole dans l'abîme.
Que de parler des chiffres avancés par ces instances internationales, je préfère vous suggérer la lecture du roman de makenzy Orcel, Les immortelles, paru chez Mémoire d'encrier. Mon but ici n'est pas de vous faire le résumé du livre, mais tout simplement vous le suggérer pour, en quelque sorte, commémorer dans la réflexion le deuxième anniversaire du tremblement de…